Image default
Les athlètes

Mamdouh Elssbiay – Big Ramy

Big Ramy est un bodybuilder professionnel IFBB et le grand gagnant de M. Olympia 2020 et 2021. C’est le deuxième gagnant arabe de M. Olympia, avec Samir Bannout, qui a remporté le titre en 1983 et le premier non-américain à remporter la compétition depuis 1997.

Mamdouh Elssbiay - Big Ramy
Mamdouh Elssbiay – Big Ramy

Mamdouh Elssbiay Big Ramy – Fiche d’identité

Nom :Mamdouh ELSSBIAY
Discipline :Bodybuilding
Catégorie compétition :Men’s Open - Mr Olympia
Pays :Égypte
Date de naissance :16 septembre 1984
Lieu de naissance : Kafr El Sheikh, Égypte
Sexe :Masculin
Poids :134 kg Compétition - 145 kg (off)
Taille :175 cm
Site internet :Pas de site internet à ce jour
Adresse Wikipédia :Mamdouh Elssbiay sur Wikipedia
Facebook :Facebook Mamdouh Elssbiay - Big Ramy
Instagram :Instagram Mamdouh Elssbiay - Big Ramy
YouTube :Pas de chaîne à ce jour

Mamdouh Elssbiay Big Ramy – Palmarès

✓ 2012 - Kuwait Golden Cup, 1e
✓ 2012 - Amateur Olympia Kuwait, 1e (Obtention Carte Pro)
✓ 2013 - New York Pro Championship, 1e
✓ 2013 - Mr. Olympia, 8e
✓ 2014 - New York Pro Championship, 1e
✓ 2014 - Mr. Olympia, 7e
✓ 2015 - Arnold Classic Brazil, 1e
✓ 2015 - Mr. Olympia, 5e
✓ 2015 - Arnold Classic Europe, 4e
✓ 2015 - EVLS Prague Pro, 2e
✓ 2016 - Mr. Olympia, 4e
✓ 2016 - Arnold Classic Europe, 2e
✓ 2016 - IFBB Kuwait Pro, 1e
✓ 2016 - EVLS Prague Pro, 2e
✓ 2017 - Mr. Olympia, 2e
✓ 2017 - Arnold Classic Europe, 1e
✓ 2018 - Mr. Olympia, 6e
✓ 2020 - Arnold Classic, 3e
✓ 2020 - Mr. Olympia, 1e
✓ 2021 - Mr. Olympia, 1e
✓ 2022 - Mr. Olympia, 5e

Qui est Big Ramy – Mamdouh Elssbiay ?

Né dans la petite ville d’Al-Sebea en Egypte, le 16 septembre 1984. Mamdouh Mohammed Hassan Elssbiay, plus connu sous le célèbre surnom de « Big Ramy », est un phénomène dans le monde du bodybuilding. Son parcours unique et son impact sur le sport en ont fait une figure incontournable pour les passionnés de la discipline à travers le monde.

Big Ramy a commencé à travailler en tant que pêcheur et sur les marchés aux poissons avant de déménager au Koweït et se lancer dans le bodybuilding professionnel. Lorsqu’il a entamé son parcours professionnel à Kuwait City en 2009, il pesait environ 90 kg (200 livres). En seulement un an d’entraînement, il a réussi à atteindre un poids impressionnant de 127 kg (280 livres), une preuve de son talent naturel exceptionnel pour le sport et principalement le culturisme.

Evolution de Mamdouh Elssbiay - Big Ramy
Évolution de Mamdouh Elssbiay – Big Ramy

Aujourd’hui, Big Ramy est bien plus qu’un athlète, il est une source d’inspiration pour une génération entière de fans de bodybuilding en Egypte et dans le monde entier. Il comprend parfaitement que partout où il va, il est associé au bodybuilding professionnel, à l’Olympia et à l’IFBB Pro League​​.

Jeunesse et début de carrière de Big Ramy – Mamdouh Elssbiay

Après avoir participé à de nombreuses compétitions régionales et remporté plusieurs de ces évènements, Big Ramy – Mamdouh Elssbiay intègre en 2010 au Koweït, le Oxygen Gym of Kuwait.

Il a commencé à attirer l’attention lorsqu’il a remporté le titre de l’Olympia Amateur 2012, 3 années seulement après avoir commencé les entraînements, à Kuwait City, ce qui lui a valu l’obtention de sa carte professionnelle IFBB. Pendant cette compétition, son poids de corps était de 130 kilogrammes.

En 2013, Elssbiay a fait ses débuts en tant que professionnel de l’IFBB au New York Pro, qu’il a remporté​. Et la même année, il participe à M. Olympia et finit 8ème de la compétition. Après sa participation, il reçoit de nombreuses offres pour représenter des pays autres que l’Égypte, offres qu’il décline.

La carrière de Big Ramy – Mamdouh Elssbiay

Sa participation en 2013 à M. Olympia, n’était que le début d’une ascension fulgurante Big Ramy. En 2014, Big Ramy se présentait aux mêmes compétitions qu’il avait participé l’année précédente. Cette fois, il améliorait son score à l’Olympia, atteignant la 7ème place, tout en remportant une autre première place au New York Pro.

mamdouh-elssbiay-big-ramy
Mamdouh Elssbiay

L’année suivante, il participa à d’autres compétitions. En 2015, il participerait à l’Arnold Classic au Brésil et en Europe, obtenant respectivement la 1ère et la 4ème place. Entre ces événements, Ramy décrocherait également sa première place dans le top 5 à la compétition M. Olympia 2015, démontrant une fois de plus ses nettes améliorations. Et pour couronner ses performances, il terminerait l’année avec une belle 4ème place à l’EVLS Prague Pro 2015.

L’année suivante témoignerait d’une tendance similaire, avec une croissance encore plus marquée du bodybuider Égyptien. Il franchirait de nouveau une étape à l’Olympia, se hissant à la 4ème place en 2016. Il remporterait également une victoire notable en première place à l’IFBB Kuwait Pro 2016. Néanmoins, 2017 le verrait atteindre ses meilleures performances à ce jour, avec une impressionnante 2ème place à l’Olympia, avant de redescendre à la 6ème place l’année suivante.

M. Olympia Big Ramy – Mamdouh Elssbiay

2020, l’année de la consécration pour l’Égyptien Mamdouh Elssbiay alias « Big Ramy » sur la scène du Orange County Convention Center à Orlando, en Floride. Il a reçu un chèque de 400 000 dollars. Le vainqueur 2019 Brandon Curry est arrivé deuxième et Phil Heath, qui a remporté sept titres de M. Olympia, a terminé troisième.

Mamdouh Elssbiay - Big Ramy - M. Olympia 2020
Mamdouh Elssbiay – Big Ramy – M. Olympia 2020

Le 09 octobre 2021, Big Ramy remporte son 2e titre de M. Olympia à Orlando, en Floride, Ramy a été couronné M. Olympia, champion du peuple, recevant la médaille d’or et un chèque de 400 000 $.

Bon à savoir :
Et si vous vous demandez pourquoi Mamdouh Elssbiay s’appelle Big Ramy, voici la réponse : la signification de Ramy en arabe est « aimer ». Les gens le surnomment donc Big Ramy en raison de sa personnalité aimante couplée à son physique impressionnant.

Autres articles

Hadi Choopan

RID Body Burn

Joffrey Vassaux

RID Body Burn

Tonio Burton

RID Body Burn

Michal Krizo Krizanek

RID Body Burn

Hunter Labrada

RID Body Burn

Jeffrey Adler

RID Body Burn