Image default
Stretching

Mayurasana Posture du Paon Yoga

La Mayurasana, plus communément appelée « posture du paon », est un asana avancé du yoga qui requiert un équilibre sur les mains.

Mayurasana Posture du Paon Yoga
Exercice : Mayurasana Posture du Paon Yoga – Crédit illustration © Makatserchyk

Emblématique du Hatha yoga, elle est aussi intégrée dans diverses autres formes de yoga. Cette posture engage principalement le tronc, les épaules et le dos, tout en exigeant une concentration mentale accrue.

Objectifs et avantages :

    • Renforcement musculaire : La posture du paon cible principalement les muscles abdominaux, les épaules et les muscles du dos.
    • Détoxification : Elle joue un rôle détoxifiant, favorisant une meilleure circulation et élimination des toxines.
    • Boost d’énergie : En stimulant le corps, Mayurasana revitalise et booste l’énergie.
      Concentration et volonté : Sur le plan mental, maintenir la posture du paon aide à développer attention et persévérance.
    • Relâchement des tensions : Elle permet une libération des tensions accumulées, offrant un sentiment de légèreté et d’apaisement.
    • Amélioration de l’équilibre : Mettant au défi vos compétences d’équilibriste, cette posture améliore l’équilibre global et la coordination.

Recommandations :

    • Patience : La maîtrise de Mayurasana peut varier d’un individu à l’autre. Certains la maîtriseront rapidement, tandis que d’autres nécessiteront plus de temps et de pratique.
    • Préparation : Avant de tenter cette posture, il est essentiel de s’échauffer correctement, en particulier les poignets, les épaules et le tronc.
    • Concentration : Gardez votre esprit focalisé sur votre objectif, et soyez conscient de chaque partie de votre corps pendant l’exécution.
    • Sécurité : Si vous êtes débutant ou si vous éprouvez des difficultés avec cet asana, envisagez d’utiliser des supports ou de pratiquer sous la supervision d’un instructeur qualifié.

Comment réaliser le Mayurasana Posture du Paon ?

    1. Position de départ : Commencez en Vajrasana, également appelée posture du diamant.
    2. Écartement : Écartez vos genoux afin de créer un espace confortable entre eux.
    3. Placement des mains : Inclinez légèrement le torse vers l’avant et positionnez vos paumes sur le sol devant vous, les doigts orientés en direction de vos genoux.
    4. Appui : Exercez une pression avec vos paumes sur le sol, pliez vos coudes, et positionnez le haut de votre torse sur la partie arrière des bras. Gardez vos coudes proches de la région abdominale, près du nombril.
    5. Extension des jambes : Étendez vos jambes vers l’arrière et trouvez un point d’équilibre sur vos mains et orteils.
    6. Équilibre et levée : Engagez vos muscles abdominaux, serrez les coudes contre votre abdomen, puis penchez légèrement votre torse en avant pour soulever vos jambes. Gardez votre cou aligné et votre regard fixé droit devant.
    7. Maintien : Vous êtes maintenant en Mayurasana. Tentez de rester en équilibre aussi longtemps que possible, en sollicitant activement vos muscles abdominaux pour garder vos jambes élevées.
    8. Relâchement : Doucement, commencez par abaisser vos jambes, suivies de vos genoux, vers le sol.
    9. Retour : Redressez votre torse et revenez doucement à la position initiale de Vajrasana.

Conseils d’entraînement

    • Transition en douceur : N’effectuez pas un mouvement brusque pour lever vos jambes lors de l’entrée en Mayurasana. Une montée trop rapide peut provoquer un déséquilibre, risquant une chute. Adoptez une montée progressive pour assurer stabilité et sécurité.
    • Renforcement des triceps : L’exécution correcte de Mayurasana sollicite fortement les triceps en contraction excentrique. Si vous êtes débutant ou non familiarisé avec cette posture, il est primordial de renforcer vos triceps, avant-bras et épaules avant de tenter cette asana.
    • Préparation abdominale : Si vous avez une accumulation de graisse abdominale ou des muscles abdominaux sous-développés, cela peut compliquer l’activation du tronc nécessaire pour cette pose. Avant de vous lancer, il est recommandé de travailler sur la réduction de la graisse abdominale et/ou le renforcement des muscles du tronc.
    • Utilisation d’assistance : Si vous avez du mal à maintenir vos jambes levées pendant Mayurasana, envisagez d’utiliser une chaise comme support pour vos pieds. Pour les débutants, l’assistance d’un partenaire ou d’un instructeur peut être précieuse pour maintenir l’équilibre.
    • Précautions de santé : Évitez cette posture si vous souffrez de blessures au poignet, coude ou épaule. Elle exige une tension significative sur ces articulations, et leur mise en danger pourrait aggraver les blessures existantes.

Vidéo Mayurasana Posture du Paon Yoga

Autres articles

Svarga dvijasana Posture de l’oiseau du paradis Yoga

RID Body Burn

Vajrasana Posture du diamant Yoga

RID Body Burn

Ardha Bhekasana Posture de la demi-grenouille Yoga

RID Body Burn

Mandukasana Posture de la grenouille Yoga

RID Body Burn