Image default
Biceps

Curl biceps à la barre

Le curl biceps à la barre, également connu sous le nom de curl barre debout à la barre droite, est un exercice emblématique pour cibler et développer les biceps.

Curl biceps à la barre
Exercice : Curl biceps à la barre – Crédit illustration © Makatserchyk

À l’aide d’une barre droite, cet exercice implique une flexion des bras en rapprochant la barre du haut du corps, sollicitant ainsi directement le muscle du biceps.

Objectifs et avantages :

    • Développement musculaire des biceps : C’est l’exercice de prédilection pour ceux qui cherchent à développer une masse musculaire impressionnante au niveau des bras.
    • Rôle fonctionnel : Au-delà de l’esthétique, des biceps renforcés apportent une puissance accrue dans divers exercices, notamment les exercices de tirage. Que ce soit lors d’un soulevé de terre, d’une traction ou d’un mouvement de rowing, des biceps forts et sains renforcent la performance et préviennent les blessures.
    • Intégration au programme : Bien que les mouvements composés tels que le squat, le soulevé de terre et le développé couché soient essentiels, l’intégration du curl biceps à la barre offre une approche équilibrée du renforcement musculaire.

Recommandation :

    • Technique avant tout : Une bonne réalisation du curl biceps à la barre est essentielle. Une technique parfaite optimise les bénéfices et réduit le risque de blessure.
    • Éviter l’élan : Ne prenez pas d’élan lors de l’exécution. Si vous le faites, cela peut signifier que le poids est trop lourd. L’élan détourne l’effort des biceps et réduit l’efficacité de l’exercice.
    • Choix du poids : Assurez-vous que le poids choisi est adapté à votre niveau. Un poids inapproprié peut empêcher une isolation efficace des biceps et compromettre vos progrès.

Comment réaliser le Curl biceps à la Barre ?

    1. Position initiale : Prenez une barre avec une prise en supination (paumes vers le haut) de la largeur des épaules. Tenez-vous droit, les pieds ancrés au sol, avec la barre reposant au niveau de vos cuisses.
    2. Posture de base : Positionnez vos pieds à la largeur des hanches pour une stabilité optimale. Fléchissez légèrement les genoux. Activez votre ceinture scapulaire en tirant vos épaules légèrement vers l’arrière et en mettant en avant votre poitrine.
    3. Élévation de la barre : Tout en gardant vos coudes près du corps, fléchissez-les pour élever la charge. Lors de cette montée, vos coudes peuvent se déplacer légèrement vers l’avant, mais cette avancée doit être minimale.
    4. Point de contraction : Continuez à soulever la barre jusqu’à ce que vos avant-bras soient en position verticale par rapport au sol. Marquez une courte pause ici pour bien contracter et ressentir la tension dans vos biceps.
    5. Retour : Tout en contrôlant le mouvement, étendez doucement les coudes pour redescendre la barre vers la position de départ.
    6. Repositionnement : Ramenez vos coudes vers leur position initiale pour garantir une exécution correcte à chaque répétition.
    7. Finalisation : Répétez ce mouvement pour le nombre de répétitions que vous avez défini, en veillant à maintenir une technique irréprochable tout au long de la séance.

Conseils d’entraînement

    • Sélection du poids : Privilégiez la maîtrise avant l’intensité. Il est essentiel de choisir une charge que vous pouvez contrôler afin d’éviter les erreurs et les blessures. Une charge légèrement en-dessous de votre maximum est souvent plus bénéfique qu’une charge trop lourde. Laissez votre ego à la porte de la salle d’entraînement.
    • Posture : Gardez une colonne vertébrale alignée et neutre. Assurez-vous que vos hanches restent stables, le torse doit être vertical et votre dos bien droit. Engagez vos abdominaux pour stabiliser votre tronc. Souvenez-vous, c’est une flexion des biceps ; la force devrait provenir principalement de vos bras, et non de tout votre corps.
    • Stabilité des genoux : Gardez vos genoux légèrement fléchis pour assurer une base solide. Évitez de les tendre ou de les utiliser pour générer un élan. Tout mouvement excessif peut réduire l’efficacité de l’exercice.
    • Sélection de la barre : Pour un confort maximal et une sollicitation optimale des biceps, optez pour une barre d’haltères EZ-Curl. Elle offre une meilleure ergonomie que la barre droite, réduisant ainsi la tension sur les poignets.
    • Positionnement des mains : Jouez avec la largeur de votre prise pour cibler différentes parties de vos biceps. Une prise large accentue le travail sur la portion interne du biceps, tandis qu’une prise étroite se focalise davantage sur la portion externe.

Veillez toujours à prioriser la technique sur le poids pour une progression sécuritaire et efficace.

Bonne et mauvaise pratique Curl Biceps
Bonne et mauvaise pratique Curl Biceps – Crédit illustration © Makatserchyk

Vidéo Curl Biceps à la barre

Autres articles

Curl pupitre barre EZ

RID Body Burn

Curl biceps avec élastique

RID Body Burn

Curl allongé à la poulie

RID Body Burn

Curl concentré avec haltères

RID Body Burn