Image default
Tendances

Jim Arrington : Le culturiste le plus âgé du monde

Le culturiste le plus âgé du monde reste en forme à 90 ans. Jim Arrington, vivant au Etats-Unis est féru de gym et a passé des décennies à sculpter son corps.

Le bodybuilder le plus vieux du monde
Jim Arrington – Le bodybuilder le plus vieux du monde

Ce professionnel de la vente à la retraite et arrière-grand-père a d’abord fait son entrée dans le livre des records en tant que le culturiste le plus âgé du monde en 2015, à l’âge tendre de 83 ans.

Aujourd’hui âgé de 90 ans, Jim est toujours en forme et continue de remporter des compétitions de culturisme.

Il a récemment participé à un événement de la Ligue Professionnelle IFBB à Reno, Nevada, se classant troisième dans la catégorie hommes de plus de 70 ans et premier dans la catégorie des plus de 80 ans.

Jim a certainement un physique incroyable (qu’il a fièrement montré lorsqu’il a posé nu pour Men’s Health l’année dernière), mais ce n’a pas toujours été le cas.

Il est né un mois et demi prématurément, ne pesant que 2,5 kg. Jim dit que ses parents ont « beaucoup lutté » pour le sauver.

En plus d’être asthmatique, il était « très malade » et souvent malade lorsqu’il était enfant.

Cependant, en 1947, âgé de 15 ans, Jim a décidé qu’il « ne pouvait plus continuer ainsi » et a commencé à soulever des poids.

Je voulais être un super-héros.

Jim Arrington

 Plus de sept décennies plus tard, l’haltérophilie est toujours la plus grande passion de Jim. Il va à la salle de sport trois fois par semaine, chaque séance durant deux heures.

L’un des entraîneurs de sa salle de sport a déclaré : « Je vois Jim presque tous les jours. Il fait plus que 60% de mes clients ou de n’importe qui d’autre qui vient dans cette salle. »

Jim Arrington
Jim Arrington

Le secret de la longévité de Jim est sa capacité à s’adapter. « Ce qui fonctionne pour une personne à un moment de sa vie n’est pas le même à d’autres moments de sa vie », a-t-il expliqué.

Et il n’a pas seulement adapté ses entraînements en vieillissant; il a également adapté son alimentation.

Jim avait l’habitude de manger beaucoup de lait et de bœuf car ce sont deux aliments auxquels il n’était pas allergique, cependant, ils ont commencé à provoquer une inflammation alors qu’il vieillissait. Il a dû décider de changer complètement son régime.

Aujourd’hui, il consomme plus d’huile d’olive, de champignons et d’autres produits similaires et sains.

« Je me suis dit que si je faisais ça, je pourrais continuer à m’entraîner », a-t-il expliqué.

Culturiste depuis plus de 50 ans, Jim a participé à de nombreux shows, dont une vingtaine à la célèbre Muscle Beach en Californie. Il garde de bons souvenirs de son tout premier concours de culturisme, où il s’est classé deuxième.

Il peut vous surprendre d’apprendre que Jim a une « très faible estime » de son physique en tant que culturiste, cependant, cela lui a servi de motivation pour continuer à s’entraîner.

Jim Arrington Bodybuilder
Jim Arrington – Jeune culturiste
Jim Arrington
Jim Arrington

Je vois tous ces physiques fantastiques et je savais que la seule façon pour moi de réussir était de surpasser tout le monde, et c’est exactement ce que j’ai fait.

Jim Arrington

Jim dit que d’être détenteur d’un titre du Livre des Records du monde Guinness a « ouvert un tout nouvel univers pour lui » et l’a inspiré à continuer.

« J’en ai beaucoup profité. Je dirais que je pense que tout le monde devrait en avoir un, mais il n’y a que quelques personnes qui peuvent le faire. »

Autres articles

Mitchell Hooper et Eddie Hall : Participation un tournoi MMA doté de 300 millions de dollars

RID Body Burn

Tibo Inshape contre-attaque suite aux accusations de Usul et Lumi, de la Web TV Blast

RID Body Burn

Shaquille O’Neal : Dans ma vie antérieure, j’étais Phil Heath

RID Body Burn

Les meilleures influenceuses Fitness sur Instagram

RID Body Burn

Jeunes et fitness en France : l’influence des réseaux sociaux et les risques cachés

RID Body Burn

Sylvester Stallone : Hommage à Steve Reeves, son icône du culturisme

RID Body Burn