Image default
Tendances

Tibo Inshape contre-attaque suite aux accusations de Usul et Lumi, de la Web TV Blast

Dans un contexte de controverse médiatique, Tibo Inshape, célèbre influenceur et le deuxième youtubeur le plus populaire de France, fait face à des critiques sévères.

La web TV Blast, dans une récente émission YouTube diffusée la première semaine de février, a lancé des accusations envers l’influenceur basé à Albi, Tarn, alléguant la diffusion de messages politiques jugés « nationalistes » et « réactionnaires ». En réaction, Tibo Inshape a annoncé, le vendredi 9 février 2024, son intention de porter plainte contre le média pour ces propos.

Le cœur de la polémique

L’émission en question, animée par les chroniqueurs Lumi et Usul, a mis en lumière ce qu’ils considèrent comme une influence perturbante de Tibo Inshape, suivi par plus de 15 millions d’abonnés. Les critiques se sont concentrées sur sa tendance à rechercher le buzz, parfois de manière jugée irresponsable. Un exemple cité est une vidéo controversée sur Auschwitz, où l’attitude de Tibo a été particulièrement critiquée.

En outre, Blast a souligné une série de contenus où Tibo Inshape semble promouvoir des valeurs liées au service militaire universel, ainsi qu’à la police et à l’armée, qualifiant les opposants de « méchants » dans une narration simplifiée. Ces vidéos, qualifiées de sponsorisées, dépeignent Tibo s’engageant activement avec ces forces, alternant entre interviews et séquences d’action.

L’analyse de Blast va plus loin en attribuant à Tibo Inshape des étiquettes telles que « réac » et même « raciste », se basant sur des publications antérieures à sa notoriété. Ces affirmations, selon les chroniqueurs, montrent une stratégie délibérée de flirter avec les limites de la provocation tout en plaidant la bonne foi.

Profil Facebook de Tibo Inshape de janvier 2012
Profil Facebook de Tibo Inshape de janvier 2012

Réponse de Tibo Inshape

Face à ces accusations, Tibo Inshape a choisi la voie légale, annonçant une action en justice contre Blast. Sur la plateforme X, il a précisé que tout gain potentiel issu de cette démarche serait reversé à des associations soutenant les blessés de guerre ou les familles de militaires décédés. Malgré la gravité de la situation, l’influenceur semble percevoir cet épisode comme une opportunité de maintenir sa présence dans le débat public, fidèle à sa stratégie de communication qui ne laisse rien au hasard.

Alors que la polémique enfle, Tibo Inshape reste au centre d’une discussion qui dépasse le cadre de sa personne pour toucher à des questions plus larges de responsabilité des influenceurs dans l’espace public. Son action en justice contre Blast marque un nouveau chapitre dans cette controverse, soulignant les tensions entre liberté d’expression et responsabilité médiatique.

La vidéo polémique de Blast TV

Autres articles

Décès de Carl Weathers à 76 ans, l’emblématique Apollo Creed de Rocky

RID Body Burn

Chat GPT : Mon coach sportif à domicile et personal trainer gratuit

RID Body Burn

Jeunes et fitness en France : l’influence des réseaux sociaux et les risques cachés

RID Body Burn

Sylvester Stallone : Hommage à Steve Reeves, son icône du culturisme

RID Body Burn

Dopage omniprésent » selon Tibo InShape : le monde du sport riposte

RID Body Burn

The Iron Claw : Zac Efron et sa transformation spectaculaire en lutteur professionnel

RID Body Burn