Image default
Force

Strongman Champions League England 2023 : Résultats

Résultats de la compétition Strongman Champions League 2023 (SCL) en Angleterre qui s’est déroulée ce samedi 12 août 2023.

Strongman Champions League England 2023
Strongman Champions League England 2023

Après avoir remporté la victoire lors de la Strongman Champions League (SCL) 2023 au Portugal le 5 août 2023, Evans Aryee s’est rendu à Gloucester, au Royaume-Uni, dans l’espoir de réaliser deux victoires consécutives à la SCL face à 11 des hommes les plus forts du monde, le 12 août 2023, lors du concours SCL Angleterre 2023.

Aryee n’a pas réitéré son exploit. En effet, c’est Shane Flowers qui a décroché le titre sur ses terres, cumulant 50 points sur 60 possibles à l’issue des cinq épreuves de cette compétition d’une journée.

Les épreuves étaient : un Medley de Presses au-dessus de la Tête, une Échelle de Soulevé de Terre, une Marche Viking, un Lancer de Sac par-dessus une Barre et les Pierres d’Atlas.

Résultats de la Strongman Champions League 2023 en Angleterre

    1. Shane Flowers (Royaume-Uni) : 50 points – Gagnant
    2. Louis Jack (Ecosse) : 46 points
    3. Kane Francis (Royaume-Uni) : 45,5 points
    4. Dawid Pakulski (Pologne) : 42,5 points
    5. Evans Aryee (Ghana) : 40 points
    6. Jack Osborn (Royaume-Uni) : 35 points
    7. Tyler Cotton (États-Unis) : 28,5 points
    8. Ervin Toots (Estonie) : 27,5 points
    9. Sebastian Kurek (Pologne) : 22,5 points
    10. Andrea Invernizzi (Italie) : 22 points
    11. George Sulaiman (Pays-Bas) : 19,5 points
    12. Sean O’Hagan (Irlande) : 6 points

Résultats de chaque épreuve de la Strongman Champions League 2023

Voici les résultats pour chacune des cinq épreuves disputées à Gloucester :

Overhead Press Medley – Medley de Presses au-dessus de la Tête

Le Medley de Presses comprenait trois instruments : un rondin de 150 kilogrammes, une barre d’essieu de 140 kilogrammes et un haltère de 105 kilogrammes, à lever autant de fois que possible en 75 secondes. Les athlètes étaient notés selon le nombre de levées d’haltère ou selon le temps s’ils ne réalisaient aucune levée.

    1. Kane Francis : Quatre répétitions (T-premier)
    2. Dawid Pakulski : Quatre répétitions (T-premier)
    3. Shane Flowers : Trois répétitions (T-seconde)
    4. Louis Jack : Trois répétitions (T-seconde)
    5. Jack Osborn : Trois répétitions (T-seconde)
    6. Tyler Cotton : Deux en 15,46 secondes
    7. Andrea Invernizzi : Deux en 20,25 secondes
    8. Evans Aryee : Deux en 20,52 secondes
    9. George Sulaiman : Deux en 26,68 secondes
    10. Sebastian Kurek : Deux en 35,97 secondes
    11. Ervin Toots : Deux en 41,80 secondes
    12. Sean O’Hagan : Sans soulevé

Deadlift Ladder – Échelle de soulevé de terre

L’échelle Deadlift comprenait quatre soulevés allant de 270 kilogrammes à 380 kilogrammes.

    1. Evans Aryee : Quatre en 45,03 secondes
    2. Kane Francis : Trois en 15,05 secondes
    3. George Sulaiman : Trois en 15,05 secondes
    4. Louis Jack : Trois en 16,27 secondes
    5. Shane Flowers : Trois en 16,54 secondes
    6. Tyler Cotton : Trois en 30,61 secondes
    7. Jack Osborn : Trois en 37,17 secondes
    8. Andrea Invernizzi : Trois en 45,60 secondes
    9. Ervin Toots : Trois en 50,49 secondes
    10. Dawid Pakulski : Deux en 7,17 secondes
    11. Sebastian Kurek : Un en 9,64 secondes
    12. Sean O’Hagan : Un en 3,52 secondes

Viking Walk – Promenade viking

Le Viking Walk a mis chaque homme fort au défi de marcher sur une distance avec une bûche de 300 kilogrammes sur les épaules.

    1. Dawid Pakulski : 45 mètres
    2. Kane Francis : 37,6 mètres
    3. Fleurs de Shane : 37 mètres
    4. Jack Osborn : 36,15 mètres
    5. Tyler Cotton : 30 mètres (T-cinquième)
    6. Sebastian Kurek : 30 mètres (T-cinquième)
    7. Evans Aryee : 28,6 mètres
    8. Louis Jack : 26,4 mètres
    9. Andrea Invernizzi : 26,35 mètres
    10. Ervin Toots : 22 mètres (T-10e)
    11. George Sulaiman : 22 mètres (T-10e)
    12. Sean O’Hagan : Non réalisé

Bag Over Bar – Lancer de Sac

Le Bag Over Bar avait un délai de 60 secondes pour que chaque athlète convertisse cinq outils allant de 22 à 30 kilogrammes.

    1. Louis Jack : Cinq en 15,45 secondes
    2. Shane Flowers : Cinq en 15,77 secondes
    3. Dawid Pakulski : Cinq en 24,61 secondes
    4. Ervin Toots : Cinq en 25,27 secondes
    5. Evans Aryee : Cinq en 26,03 secondes
    6. Tyler Cotton : Cinq en 35,69 secondes
    7. Sebastian Kurek : Cinq en 38,39 secondes
    8. Kane Francis : Quatre en 18,92 secondes
    9. Jack Osborn : Quatre en 19,59 secondes
    10. Andrea Invernizzi : Quatre en 37,19 secondes
    11. George Sulaiman : Trois en 14,11 secondes
    12. Sean O’Hagan : Trois en 37,84 secondes

Atlas Stones – Pierres de l’Atlas

Les cinq pierres de l’Atlas que chaque homme fort a tenté de charger variaient de 100 à 180 kilogrammes.

    1. Shane Flowers : Cinq en 18,49 secondes
    2. Louis Jack : Cinq en 21,24 secondes
    3. Ervin Toots : Cinq en 22,11 secondes
    4. Evans Aryee : Cinq en 23,42 secondes
    5. Kane Francis : Cinq en 29,64 secondes
    6. Jack Osborn : Cinq en 37,53 secondes
    7. Dawid Pakulski : Quatre en 12,55 secondes
    8. Sebastian Kurek : Quatre en 28,24 secondes
    9. Andrea Invernizzi : Quatre en 45,29 secondes
    10. Sean O’Hagan : Trois en 59,51 secondes
    11. Tyler Cotton : S’est retiré
    12. George Sulaiman : S’est retiré

Shane Flowers s’est imposé dans une des cinq épreuves. Il s’est classé parmi les trois premiers dans trois autres épreuves et n’a jamais été classé en dessous de la cinquième place, ce qui lui a permis de remporter la compétition SCL Angleterre 2023.

Autres articles

Andrew Hause (140kg) : Records du monde de squat à 440kg

RID Body Burn

Julien Idier : Record de France de squat

RID Body Burn

Kjell Egil Bakkelund : Record du monde en soulevé de terre à 340 kg

RID Body Burn

Rizki Juniansyah : Qualification au Jeux Olympiques 2024 après un record du monde

RID Body Burn

Deadlift : Nouveau record du monde en tandem

RID Body Burn

Rauno Heinla : Record du monde en soulevé de terre à 540 kg

RID Body Burn