Image default
Bodybuilding

Deux nouvelles absences pour Mr. Olympia 2023 : Mazin Salim AlRahbi et Hassan Alibrahim

Dans un rebondissement surprenant à l’approche du prestigieux Mr. Olympia 2023, deux compétiteurs clés, Mazin Salim AlRahbi et Hassan Alibrahim jettent l’éponge ! Alors que le compte à rebours pour le sommet du bodybuilding mondial s’accélère, ces désistements de dernière minute bousculent les pronostics.

Deux autres compétiteurs de renom se retirent de la très attendue compétition Mr. Olympia 2023. Dans des publications Instagram récentes, datées des 22 et 23 octobre 2023, Mazin Salim AlRahbi et Hassan Alibrahim en catégorie Classic Physique ont confirmé leur absence de l’événement phare de l’année, mais pour des raisons différentes.

Les fans sont impatients de voir les meilleurs bodybuilders du monde s’affronter pour le titre suprême. Obtenir une qualification pour ce concours prestigieux est un exploit en soi, mais la participation n’est pas toujours garantie.

Nathan De Asha en a fait l’expérience ce week-end dernier. Le gagnant récent des compétitions Flex Weekend Pro 2023 et Sheru Classic France Pro s’est rendu en Floride deux semaines avant la compétition. Malgré son élan, les services de l’immigration l’ont refoulé, tout comme Hassan Alibrahim aujourd’hui.

Hassan Alibrahim absent du Mr. Olympia 2023 pour des problèmes de Visa

Alibrahim, originaire de Syrie, a confirmé qu’il ne pourra pas participer à la prestigieuse compétition de bodybuilding en raison de problèmes de visa.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par IFBB PRO HASAN ALIBRAHIM (@x.bash.x)

Mazin Salim AlRahbi manquera le Mr. Olympia 2023 et réagit à sa suspension d’un an

Quant à Mazin Salim AlRahbi, la situation est tout autre. Après avoir fait une apparition en tant qu’invité dans une compétition concurrente, AlRahbi a révélé que l’IFBB Pro League avait tranché sur son avenir professionnel. Selon le vainqueur du Dubai Pro 212 de 2023, il ne montera pas sur scène pendant une année complète.

Le bodybuilder émérite de la catégorie Men’s 212 a partagé cette déconvenue sur Instagram en déclarant :

À l’année prochaine !! Peut-être…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ghost Of Sparta (@ifbbpro_dr.mazoon)

Ce n’est pas la première fois qu’un bodybuilder se retrouve dans une telle situation. Lee Priest, le « tueur de géants » original, avait subi un sort semblable il y a plusieurs années.

En conservant son statut de star en catégorie Men’s Open, Priest avait participé à un show hors de l’IFBB Pro League. Suite à cette décision, il avait été suspendu pendant un an par la ligue, et finalement exclu à vie après un désaccord avec les arbitres.

Avec l’absence de Mazin Salim AlRahbi, le double champion en titre du 212 Olympia, Shaun Clarida, a une préoccupation de moins. Même si AlRahbi ne fait plus partie des concurrents, d’autres athlètes comme Keone Pearson et Angel Calderon Frias se positionnent comme de sérieux rivaux.

Malgré ces désistements inattendus, le Mr. Olympia 2023 s’annonce toujours comme l’événement de bodybuilding le plus palpitant et imprévisible de l’année. Restez connectés sur Fitness Volt pour des pronostics, analyses, résultats et bien plus encore !

Autres articles

Noel Deyzel : Des nouvelles encourageantes après sa chirurgie de l’estomac

RID Body Burn

Bodybuilders Russes : Sanctions internationales levées

RID Body Burn

Phoenix Pro 2023 : Résultats Men’s Physique

RID Body Burn

Aperçu de l’Arnold Classic 2024 Classic Physique et analyse des principaux concurrents

RID Body Burn

Christian Figueiredo : Décès du bodybuilder lors d’une opération du foie

RID Body Burn

Nick Walker renonce à l’Arnold Classic 2024 et estime mériter une invitation spéciale pour le prochain Olympia

RID Body Burn