Image default
Force

Zacarias Bonnat : l’haltérophile olympique écope d’une suspension de 4 ans pour dopage

Zacarias Bonnat, haltérophile olympique, écope d’une suspension de 4 ans pour dopage suite à un échec de défense lié à un traitement pour dysfonction érectile.

Le sportif a été testé positif au SARMS RAD140, un récepteur d’androgène.

L’haltérophile dominicain Zacarias Bonnat, médaillé olympique et membre éphémère du Conseil Exécutif de la Fédération Internationale d’Haltérophilie (IWF) en 2022, a été suspendu pour quatre ans suite à une infraction de dopage.

Le contrôle hors compétition du 13 novembre 2022 a révélé la présence de SARMS RAD140, substance interdite prisée des culturistes, dans l’organisme de Bonnat. Sa tentative de convaincre l’Agence Internationale de Tests (ITA) que son supplément pour des problèmes de dysfonction érectile était contaminé s’est soldée par un échec.

Remarque : Les athlètes faisant l’objet d’une violation de dopage sont suspendus à titre provisoire et peuvent faire appel de leur sanction. La suspension devient effective lorsque cet appel est rejeté.

Portrait de Zacarias Bonnat

Âgé de 28 ans, Bonnat a brillé sur les podiums des Jeux Olympiques et des Jeux Panaméricains, décrochant trois médailles aux Panaméricains.

Il détient les records continentaux au clean & jerk (206 kg) et au total (368 kg) dans la catégorie des 81 kg, catégorie où il a remporté la médaille d’argent aux Jeux Panaméricains de 2019 à Lima, Pérou, et aux Jeux Olympiques de Tokyo deux ans plus tard. À Tokyo, où il a été devancé par le Chinois Lu Xiaojun, Bonnat est passé de la sixième place au snatch à la deuxième au total, avec une performance de 163-204-367 (snatch-clean & jerk-total en kilogrammes).

Puisque la catégorie des 81 kg n’est pas au programme des Jeux Olympiques de Paris 2024, Bonnat est passé à la catégorie des 89 kg. En novembre 2021, un peu plus de trois mois après les Jeux Olympiques de Tokyo, il pesait cinq kilogrammes de moins que la plupart de ses concurrents et a terminé quatrième aux Championnats Panaméricains.

En 2021, Bonnat a été élu représentant panaméricain au sein de la nouvelle Commission des Athlètes de l’IWF. Suite à la démission de Sarah Davies de la présidence de la Commission des Athlètes en avril 2022, une place au Conseil Exécutif de l’IWF s’est libérée. Bonnat l’a occupée en septembre 2022, élu par les membres de la Commission.

Bonnat a quitté le conseil et la Commission des Athlètes deux mois plus tard, lors de la révélation de son contrôle positif. Il se préparait pour les Championnats du Monde 2022 à Bogotá, Colombie, mais n’a pas pu participer, ni à aucune compétition depuis, en raison de sa suspension provisoire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Zacarias Bonnat (@zacarias_bonnat)

Détails de l’Infraction de Zacarias Bonnat

Selon les médias dominicains, Bonnat a prétendu avoir consommé des comprimés de ‘Tribulus’ contaminés, débuté en février 2022 pour un traitement de dysfonction érectile. Son nutritionniste lui aurait assuré l’absence de substances interdites dans ces comprimés achetés en ligne puis en personne en Colombie.

Bonnat a informé l’ITA avoir porté plainte auprès du Bureau du Procureur du District National concernant la composition du supplément. Il souhaitait que l’Institut National des Sciences Forensiques (INACIF) de la République Dominicaine procède à l’analyse du produit.

Néanmoins, Bonnat n’a pu fournir ni factures, ni ordonnances, ni documents relatifs à l’analyse à l’ITA. Lorsque l’agence lui a accordé un délai supplémentaire pour apporter ces preuves, il n’a pas répondu à temps.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Zacarias Bonnat (@zacarias_bonnat)

Faute de réponse avant la date limite, il a été suspendu pour quatre ans, durée standard selon les règles actuelles sur le dopage. Il est exclu du sport jusqu’en décembre 2026.

Autres articles

Deadlift : Nouveau record du monde en tandem

RID Body Burn

Jamal Browner : S’approche du record du monde de soulevé de terre

RID Body Burn

Comment regarder le Powerlifting au Arnold Sports Festival UK 2024 ?

RID Body Burn

Emily Hu : Record du monde en développé couché

RID Body Burn

Victoria Long annonce sa retraite de la compétition en Strongwoman

RID Body Burn

Karlos Nasar (89 kg) : Record junior mondial à l’arraché avec 176 kg

RID Body Burn