Image default
Résultats

Strongman Champions League World Finals 2023 : Résultats

La Strongman Champions League est composée de 16 compétitions qui se déroulent tout au long de l’année. Le moment tant attendu des Finales Mondiales de la Strongman Champions League 2023 est arrivé, se tenant dans la capitale de la Bosnie-Herzégovine, les 17 et 18 novembre.

Ces finales, comportant cinq épreuves, ont vu la participation de 12 athlètes ayant réalisé des performances impressionnantes tout au long de la saison. Au terme de la compétition, c’est Oskar Ziółkowski qui a été couronné Champion de la Strongman Champions League 2023.

La conquête du titre par Oskar Ziółkowski était indiscutable, ses performances durant les cinq épreuves étant remarquables. Sa plus faible place fut une quatrième position, le classant ainsi dans le top trois des autres épreuves.

Aivars Šmaukstelis, après une saison 2023 de la SCL exceptionnelle lui ayant apporté des points supplémentaires, a néanmoins perdu des points pendant les finales, le privant du titre. Il a toutefois décroché la médaille d’argent, devançant Kevin Hazeleger.

Résultats Strongman Champions League World Finals 2023

  • Gagnant : Oskar Ziółkowski (Pologne) — 67,5 points
  • 2ème place : Aivars Šmaukstelis (Lettonie) — 65 points
  • 3ème place : Kevin Hazeleger (Pays-Bas) — 60,5 points
  • 4ème place : Kane Francis (Australie) — 56,5 points
  • 5ème place : Andrea Invernizzi (Italie) — 54 points
  • 6ème place : Evans Aryee (Ghana) — 52,5 points
  • 7ème place : Adam Roszkowski (Pologne) — 43,5 points
  • 8ème place : Mika Törrö (Finlande) — 36 points
  • 9ème place : Fatih Karaca (Turquie) — 32,5 points
  • 10ème place : Damir Stroil (Croatie) — 29,5 points
  • 11ème place : Ervin Toots (Estonie) — 20,5 points
  • 12ème place : Péter Juhász (Hongrie) — 10 points

Détails des épreuves Strongman Champions League World Finals 2023

Épreuve un — Truck Pull

La première épreuve, unique du 17 novembre, fut le Tir de Camion. Malgré une météo nuageuse et une surface légèrement humide, les athlètes se sont attelés à un camion de 18 000 kilogrammes. Ils devaient le tirer sur une distance de 25 mètres, avec un temps imparti de 90 secondes.

La majorité des participants a réussi à compléter le Tir de Camion dans le temps imparti, leur classement se basant donc sur le temps. Kevin Hazeleger a été le plus rapide, avec un temps final de 41,58 secondes.

Oskar Ziółkowski a terminé cinq secondes après Kevin, prenant la deuxième place, tandis que Fatih Karaca a franchi la ligne six secondes après Oskar.

  • Kevin Hazeleger — 41,58 secondes
  • Oskar Ziółkowski — 46,56 secondes
  • Fatih Karaca — 52,46 secondes
  • Mika Törrö — 57,13 secondes
  • Andrea Invernizzi — 57,38 secondes
  • Ervin Toots — 57,53 secondes
  • Adam Roszkowski — 58,06 secondes
  • Péter Juhász — 70,66 secondes
  • Aivars Šmaukstelis — 71,41 secondes
  • Damir Stroil — 73,15 secondes
  • Evans Aryee — 22 mètres
  • Kane Francis — 18 mètres

Épreuve deux — Car Deadlift

La deuxième épreuve des finales a marqué l’ouverture du deuxième jour de compétition. Les athlètes devaient réaliser un Soulevé de Voiture pour le maximum de répétitions possibles, avec un temps limite de 60 secondes et un poids non divulgué.

Aivars Šmaukstelis s’est imposé avec neuf répétitions, une performance dominante par rapport aux autres concurrents. Il a même eu une marge de manœuvre, aucun autre athlète n’ayant réussi à verrouiller huit répétitions.

Oskar Ziółkowski et Andrea Invernizzi se sont battus pour la deuxième place, aucun des deux ne voulant se contenter de moins. Ils se sont donc poussés à leurs limites, verrouillant tous deux sept répétitions et partageant ainsi la deuxième place ainsi que les points associés.

  • Aivars Šmaukstelis — 9 répétitions
  • Oskar Ziółkowski — 7 répétitions
  • Andrea Invernizzi — 7 répétitions
  • Evans Aryee — 5 répétitions
  • Kane Francis — 5 répétitions
  • Kevin Hazeleger — 4 répétitions
  • Adam Roszkowski — 4 répétitions
  • Ervin Toots — 3 répétitions
  • Damir Stroil — 3 répétitions
  • Fatih Karaca — 1 répétition
  • Mika Törrö — 0 répétition
  • Péter Juhász — 0 répétition

Épreuve trois : Farmer’s Walk

L’épreuve du Farmer’s Walk teste la force et l’endurance des athlètes
La troisième épreuve des Finales Mondiales de la Strongman Champions League 2023 a été le Farmer’s Walk sur distance. Les athlètes devaient transporter des poids de 150 kilogrammes (330,7 livres) sur la plus longue distance possible, avec seulement 60 secondes pour réaliser cet exploit.

Kevin Hazeleger a remporté sa deuxième victoire d’épreuve avec une distance finale de 49,2 mètres (161 pieds 5 pouces). Les poids du Farmer’s Walk étaient particulièrement longs et donc difficiles à manœuvrer, mais Kevin a brillamment relevé le défi, comme en témoigne son résultat.

Andrea Invernizzi s’est retrouvé dans une égalité pour la deuxième place, cette fois avec Fatih Karaca. Chacun a atteint exactement 45 mètres (147 pieds 7 pouces), les obligeant à partager les points.

  • Kevin Hazeleger — 49,2 mètres
  • Andrea Invernizzi — 45 mètres
  • Fatih Karaca — 45 mètres
  • Oskar Ziółkowski — 42,6 mètres
  • Evans Aryee — 41,88 mètres
  • Damir Stroil — 35 mètres
  • Aivars Šmaukstelis — 34,2 mètres
  • Kane Francis — 31,7 mètres
  • Ervin Toots — 30,86 mètres
  • Mika Törrö — 30 mètres
  • Adam Roszkowski — 27 mètres
  • Péter Juhász — 15 mètres

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Oskar Ziółkowski (@ziolek_strength)

Épreuve quatre : Log Lift

L’avant-dernière épreuve a été le Soulevé de Bûche pour un maximum de répétitions. Les athlètes avaient à soulever une bûche de 150 kilogrammes (330,7 livres) et disposaient de 60 secondes pour l’épreuve.

Oskar Ziółkowski a remporté sa première victoire d’épreuve vers la fin de la compétition, et de manière impressionnante. L’overhead press est l’un des soulèvements les plus difficiles, voir Oskar verrouiller six répétitions avec 150 kilogrammes était spectaculaire.

Aivars Šmaukstelis n’a pas pu mettre la pression sur Oskar, mais ses quatre répétitions ont suffi pour surpasser tous les autres concurrents. Evans Aryee complète le top trois avec trois répétitions.

  • Oskar Ziółkowski — 6 répétitions
  • Aivars Šmaukstelis — 4 répétitions
  • Evans Aryee — 3 répétitions
  • Kevin Hazeleger — 2 répétitions
  • Kane Francis — 2 répétitions
  • Adam Roszkowski — 2 répétitions
  • Andrea Invernizzi — 1 répétition
  • Fatih Karaca — 1 répétition
  • Damir Stroil — 1 répétition
  • Mika Törrö — 0 répétition
  • Ervin Toots — 0 répétition
  • Péter Juhász — S’est retiré

Épreuve cinq : Loading Race

La dernière épreuve des Finales Mondiales de la Strongman Champions League 2023 était la Course de Chargement. Elle consistait à transporter trois poids de plus en plus lourds sur 10 mètres, puis à les charger sur une plateforme.

  • Premier poids : 110 kg (242,5 lb)
  • Deuxième poids : 120 kg (264,5 lb)
  • Troisième poids : 130 kg (286,5 lb)

Bien que l’épreuve ait été extrêmement serrée, le duel le plus notable s’est produit entre Kane Francis et Oskar Ziółkowski. Les deux hommes visant la victoire, mais c’est Kane qui l’a emporté avec un temps de 21,75 secondes, Oskar se contentant de la deuxième place pour seulement 0,25 seconde de plus.

Aivars Šmaukstelis a pris la troisième place en devançant de peu Adam Roszkowski. Le strongman letton a réalisé un temps de 23,35 secondes.

  • Kane Francis — 3 en 21,75 secondes
  • Oskar Ziółkowski — 3 en 22,00 secondes
  • Aivars Šmaukstelis — 3 en 23,35 secondes
  • Adam Roszkowski — 3 en 24,46 secondes
  • Kevin Hazeleger — 3 en 27,88 secondes
  • Mika Törrö — 3 en 31,88 secondes
  • Evans Aryee — 3 en 37,89 secondes
  • Andrea Invernizzi — 3 en 46,02 secondes
  • Damir Stroil — 3 en 50,15 secondes
  • Fatih Karaca — 3 en 59,99 secondes
  • Ervin Toots — S’est retiré

Points Bonus de la Saison 2023

Cette compétition étant également la finale d’un concours s’étendant sur toute l’année, chaque athlète a reçu des points bonus basés sur ses performances lors des 15 shows précédents de la Strongman Champions League. Voici comment les points supplémentaires ont été distribués.

Note : Les points supplémentaires ont été ajoutés au total des points de chaque athlète.

  • Kane Francis — 12 points
  • Evans Aryee — 11 points
  • Aivars Šmaukstelis — 10 points
  • Andrea Invernizzi — 9 points
  • Mika Törrö — 8 points
  • Adam Roszkowski — 7 points
  • Kevin Hazeleger — 6 points
  • Ervin Toots — 5 points
  • Péter Juhász — 4 points
  • Oskar Ziółkowski — 3 points
  • Damir Stroil — 2 points
  • Fatih Karaca — 1 point

Oskar Ziółkowski a connu une saison 2023 inoubliable, remportant d’abord les Championnats du Monde Amateur Arnold Strongman. Quelques mois plus tard, Oskar a également remporté les Championnats d’Europe OSG 2023.

Il ajoute maintenant un autre titre prestigieux à son palmarès aux Finales Mondiales de la Strongman Champions League 2023. Il est clair qu’Oskar est actuellement l’un des hommes les plus forts du monde, et nous pourrions le voir prochainement dans des compétitions Strongman encore plus importantes.

Autres articles

Résultats Figure Olympia 2023 : Cydney Gillon décroche son 7ème titre

RID Body Burn

Sampson Showdown 2024 : Résultats

RID Body Burn

Résultats Bikini Olympia 2023 : Jennifer Dorie décroche son deuxième titre

RID Body Burn

Championnats du monde d’haltérophilie 2023 IWF : Résultats

RID Body Burn

Van City Showdown Pro 2023 : Résultats

RID Body Burn

Musclecontest Mercosul 2023 : Résultats

RID Body Burn