Image default
Bodybuilding

Assassinat de Luis Manuel Lomeli : La fin tragique d’une légende du bodybuilding mexicain

Le monde du bodybuilding est en deuil et horrifié après l’assassinat tragique de la star mexicaine Luis Manuel Lomeli, plus connu sous le nom d’“El Charro”. Le meurtre choquant a eu lieu le jeudi 26 octobre à León, Guanajuato.

Selon les rapports initiaux, Lomeli, 45 ans, conduisait sa camionnette Dodge Ram 1500 noire sur le boulevard Juan Alonso de Torres, près de la sortie du Malecón del Río de los Gómez. C’est là que des individus armés, circulant à moto, l’ont pris pour cible, le tuant par balles.

L’attaque s’est produite à quelques rues seulement de son propre gymnase, « Team Charro », situé sur le boulevard Campestre. Il venait tout juste de quitter les lieux pour rentrer chez lui, en compagnie d’un autre individu qui, heureusement, est sorti indemne de cette attaque.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Luis Manuel Lomeli (@charroifbbpro)

Un parcours remarquable dans le bodybuilding

Luis Manuel Lomeli, né le 3 janvier 1978 à León, Guanajuato, a été une figure emblématique du bodybuilding mexicain. En 2008, il a remporté le titre très convoité de Mr. Mexico, le concours de bodybuilding le plus prestigieux du pays.

Il a également été couronné champion de la Fédération Internationale de Bodybuilding (IFBB Pro). Sa passion pour la discipline s’est manifestée dès son plus jeune âge. Comme il l’a lui-même révélé :

Quand j’étais enfant, je regardais la série Hulk avec mon père, c’est l’une des choses qui m’ont marqué pour devenir ce que je suis aujourd’hui : un homme musclé.

Après 25 ans de carrière, « El Charro » a fait ses adieux à la scène du bodybuilding en 2021. Sa dernière apparition a été lors du 3e Clásico Mr. Charro et du 1er Campeonato Nacional Strongman MX. En 2017, suivant les recommandations de son médecin et de son entraîneur, il avait annoncé qu’il prendrait une pause de la compétition, insistant sur l’importance de prendre soin de sa santé dans un sport où les limites sont souvent repoussées.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par julio gonzalez (@julioglz)

La nouvelle de son assassinat a suscité une immense émotion non seulement au Mexique, mais aussi dans le monde entier. La police locale, assistée par des agents de l’Agence de Recherche Criminelle, a immédiatement ouvert une enquête, sécurisant la zone et collectant des preuves, notamment les enregistrements des caméras de surveillance avoisinantes.

Récemment, le monde du bodybuilding brésilien a été ébranlé par la perte tragique de deux de ses figures marquantes. Eustácio Batista Dias, ancien champion, a été sauvagement assassiné en salle de sport, tandis qu’un autre athlète est décédé suite à des complications post-opératoires.

Il y a moins de deux semaines, l’ancien champion brésilien de bodybuilding, Eustácio Batista Dias, est décédé à seulement 27 ans après avoir été tragiquement assassiné à l’intérieur de la salle de sport. Outre Dias, un autre athlète brésilien de renom, Christian Figueiredo est décédé à l’âge précoce de 29 ans suite à des complications après une chirurgie du foie.

Historique des compétitions de El Charro

    • 2012
      Wings of Strength Chicago Pro-Am Extravaganza – 13ème place
      Bodybuilding Weekly Championships — 15ème place
      Europa Super Show — 6ème place
    • 2013
      Wings of Strength Chicago Pro — 16ème place
      Europa Super Show — 13ème place
    • 2014
      Golden State Grand Prix — 10ème place
      Tampa Pro — 8ème place
    • 2015
      Ferrigno Legacy Pro — 4ème place
    • 2016
      Tampa Pro — 16ème place
      Golden State Pro — 10ème place
      Ferrigno Legacy Pro — 10ème place

Ce n’était pas la première fois que Lomeli était la cible d’une attaque. Il avait survécu à une agression similaire il y a à peine cinq mois.

Nos pensées vont à la famille, aux amis et aux nombreux fans de Luis Manuel « El Charro » Lomeli pendant cette période tragique. La communauté internationale du bodybuilding pleure la perte d’une véritable légende.

Autres articles

Phil Heath : Au Panthéon International du Sport en 2024

RID Body Burn

Phoenix Pro 2023 : Résultats Men’s Physique

RID Body Burn

Tupelo Pro 2023 : Résultats Hommes

RID Body Burn

Flex Weekend Pro 2023 Italie : Regan Grimes, ‘Good Vito’ & Blessing Awodibu

RID Body Burn

Nick Walker renonce à l’Arnold Classic 2024 et estime mériter une invitation spéciale pour le prochain Olympia

RID Body Burn

Pacific USA Pro 2023 : Résultats

RID Body Burn