Image default
Bodybuilding

André Cavalcanti : Décès du bodybuilder de 34 ans dans un accident de moto

Le monde du bodybuilding a été secoué par une tragédie alors que l’athlète brésilien André Cavalcanti a perdu la vie dans un terrible accident de moto.

Âgé de seulement 34 ans, Cavalcanti a été percuté de plein fouet par un jeune de 17 ans en voiture, qui tentait de changer de voie sur la BR 369 à Ibiporà. L’accident a conduit à la fermeture de la route pendant plus de trois heures et demie.

La Fondation de Bodybuilding du Paraná a exprimé sa profonde tristesse dans un communiqué :

« André était un grand athlète, ami, partenaire et sera toujours rappelé comme la personne honnête et dévouée qu’il était. Nous avons subi une grande perte ici sur terre, mais le paradis gagne un cadeau. »

Selon la police fédérale des autoroutes, le jeune conducteur n’avait pas la permission de conduire et était accompagné de deux autres adolescents, qui ont été transportés dans des hôpitaux locaux. Le conducteur, quant à lui, a été conduit au poste de police civile de Londrina, où lui et son tuteur légal ont été interrogés sur l’incident.

Décès d’un bodybuilder à 34 ans dans un accident de moto

La nouvelle de la mort d’André Cavalcanti a profondément affecté ses proches et la communauté du bodybuilding. La Fondation de Bodybuilding du Paraná a partagé :

« C’est avec une grande tristesse que nous annonçons que notre athlète PRO SUPPORT @atletaandrecavalcanti est décédé ce matin dans un accident de moto. Nous demandons à Dieu de réconforter sa famille avec la nouvelle de cette tragédie. Confiants en l’éternité et la miséricorde de Dieu, prions pour lui notre Père 🙏. »

La mort de Cavalcanti survient peu de temps après d’autres incidents tragiques touchant des bodybuilders brésiliens. Salomao de Moura Ribeiro Magnin, âgé de 22 ans, a été retrouvé mort, enveloppé dans un drap, après avoir été abattu de cinq balles. Par ailleurs, la bodybuildeuse Fabiana Veras a été poignardée à plusieurs reprises à son domicile. Bien que brutales, ces attaques semblent indépendantes les unes des autres.

Ces pertes tragiques ont laissé un vide immense dans la communauté du bodybuilding. Nous à Body Burn tenons à exprimer nos sincères condoléances aux amis et à la famille d’André Cavalcanti en cette période difficile. Son héritage en tant qu’athlète dévoué et personne honnête continuera de vivre dans les cœurs de ceux qui l’ont connu et admiré.

Autres articles

Sergio Oliva Jr. : un retour en force et remarqué

RID Body Burn

IFBB Pro League : Restriction dans la division Physique Masculine

RID Body Burn

Phil Heath révèle une période sombre de sa carrière dans la Bande-Annonce d’un documentaire

RID Body Burn

Eddie Hall : Son souhait d’évoluer dans le bodybuilding

RID Body Burn

Stéphane Matala : Quelle compétition pour obtenir son billet à Olympia ?

RID Body Burn

Pacific USA Pro 2023 : Résultats

RID Body Burn