Image default
Evènements

Haltérophilie aux Jeux de Paris 2024 : le guide complet du parcours de qualification

Après une compétition mémorable à Tokyo 2020, l’haltérophilie revient sur le devant de la scène pour les Jeux Olympiques de Paris 2024.

Haltérophilie aux Jeux de Paris 2024 : le parcours de qualification
Jeux de Paris 2024 : le parcours de qualification

Avec 10 médailles d’or en jeu, cinq chez les femmes et cinq chez les hommes, seront décernées aux Jeux de Paris 2024, la route pour rallier la capitale française est semée d’embûches et de nouvelles règles.

Qu’y a-t-il de nouveau à Paris 2024 ?

Il y aura 120 athlètes se battant pour l’or dans dix catégories différentes, soit quatre catégories de moins qu’à Tokyo. Ce changement est notable, surtout quand on le compare aux 196 athlètes des précédents jeux. Cette baisse s’inscrit dans une tendance débutée depuis Londres 2012 et Rio 2016 où le chiffre culminait à 260.

Quotas du pays organisateur : 4 athlètes (2 femmes, 2 hommes)

La France, en tant que pays organisateur, est garantie d’avoir au minimum quatre représentants : deux femmes et deux hommes. Bien entendu, les haltérophiles français auront également l’opportunité de se qualifier via le Classement de Qualification Olympique (OQR).

Cela pourrait potentiellement augmenter leur représentation à six athlètes. Si moins de quatre haltérophiles français (deux de chaque genre) se qualifient directement, d’autres participants éligibles pourront être sélectionnés pour assurer une délégation française de quatre membres à Paris 2024.

Représentation continentale : 10 athlètes (5 femmes, 5 hommes)

En adhérant au principe de représentativité continentale, un quota est accordé pour chaque catégorie de poids via l’OQR. Ce quota sera attribué à l’athlète le mieux classé, représentant un Comité National Olympique (CNO) d’un ou plusieurs continents qui ne figurent pas dans le top 10 de ladite catégorie.

Si une catégorie de poids respecte déjà cette représentation continentale, le quota correspondant sera redirigé.

Principe d’universalité : 6 athlètes (3 femmes, 3 hommes)

Le Comité International Olympique sollicitera tous les CNOs éligibles pour soumettre une candidature concernant les quotas alloués suivant le principe d’universalité.

La commission tripartite confirmera formellement ces allocations aux CNOs une fois la période de qualification achevée.

Éligibilité des athlètes

Pour être sur la liste des qualifiés, les athlètes et leur CNO doivent :

    • Les athlètes doivent être nés le 31 décembre 2009 ou avant.
    • Participer aux Championnats du monde seniors 2023 et à la Coupe du monde 2024.
    • Les athlètes doivent participer à au moins trois des événements suivants (deux pour les athlètes du pays-hôte et ceux éligibles au principe d’universalité) :
      • Championnats du monde seniors 2022
      • Championnats continentaux seniors 2023 (ou Jeux Continentaux s’ils remplacent officiellement le championnat continental)
      • Grand Prix I 2023
      • Grand Prix II 2023
      • Championnats continentaux seniors 2024
    • Respecter les règlements antidopage en vigueur.

Lire aussi : Championnat du Monde d’Haltérophilie 2023 : Date et lieu

Détails du système de qualification

Le processus de qualification en haltérophilie pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 débutera le 1er août 2022 et prendra fin le 28 avril 2024.

Suite à cette période, la Fédération internationale d’haltérophilie dévoilera le classement olympique. Ce classement tiendra compte du meilleur score combiné (arraché et épaulé-jeté) des athlètes durant les sept compétitions précédemment évoquées.

Chaque Comité National Olympique (CNO) sera représenté par son athlète le plus performant pour chaque catégorie de poids dans le classement de qualification olympique. Dans l’éventualité où plusieurs compétiteurs d’un même CNO obtiennent le même score dans une catégorie donnée, la priorité sera accordée à celui ayant réalisé la performance en premier.

De plus, si un compétiteur se positionne dans le top 10 de plusieurs catégories de poids, son CNO devra notifier à la Fédération internationale d’haltérophilie, avant le 10 mai 2024, la catégorie dans laquelle l’athlète concourra. Si un CNO qualifie un compétiteur parmi les dix premiers de plus de trois catégories de poids du même sexe, il devra informer la Fédération sur la manière dont les quotas olympiques seront attribués entre ces athlètes.

Enfin, pour chaque catégorie de poids des Jeux Olympiques de Paris 2024, dix places seront accordées selon le Classement de Qualification Olympique (OQR).

Format des épreuves

Dix compétitions d’haltérophilie seront en jeu pour les médailles lors des Jeux Olympiques de Paris 2024. Sur ces dix, seulement quatre catégories de poids qui avaient fait leur apparition à Tokyo 2020 seront reconduites pour l’édition de Paris.

    • Catégories masculines : -61 kg, -73 kg, -89 kg, -102 kg, +102 kg
    • Catégories féminines : -49 kg, -59 kg, -71 kg, -81 kg, +81 kg

Les catégories en italique sont celles qui avaient déjà été représentées lors des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Chaque compétition d’haltérophilie sera scindée en deux manches distinctes : l’arraché suivi de l’épaulé-jeté. Les compétiteurs bénéficieront de trois tentatives par manche, avec seule la meilleure performance retenue. Le résultat final d’un athlète est déterminé en additionnant les poids soulevés lors de ces deux manches.

Dates & Lieu :
Les épreuves d’haltérophilie se tiendront à l’Arena Paris Sud 6, situé au Parc des expositions. Les compétitions sont programmées du 7 au 11 août 2024.

Autres articles

Swiss Championship & Open Wabba Swiss 2023 : Date et lieu

RID Body Burn

Flex Weekend Italie Pro 2023 : Date et lieu

RID Body Burn

Championnat du Monde d’Haltérophilie 2023 : Date et lieu

RID Body Burn

CrossFit Agen Showdown : Première compétition nationale

RID Body Burn

Musclecontest International Rio Pro 2023 : Date et lieu

RID Body Burn

Arnold Classic 2024 : Date et liste des athlètes

RID Body Burn