Image default
Résultats

Europa Pro 2023 : Résultats

Résultats des championnats Europa Pro 2023 du 17 septembre à Alicante, en Espagne, dix vainqueurs ont été sacrés champions lors de l’évènement.

Europa Pro 2023
Europa Pro 2023

Le culturisme était de retour ce week-end à Alicante, où se sont affrontés des athlètes dans plusieurs catégories : Open masculin, culturisme masculin 212, Classic Physique, Physique masculin, Physique féminin, culturisme féminin, Fitness, Figure, Bikini et Wellness.

Mais au-delà du trophée de la première place, l’enjeu était de taille : cette compétition était une étape décisive pour se qualifier au prochain Mr. Olympia 2023, qui aura lieu du 2 au 5 novembre à Orlando, en Floride.

L’événement principal en Espagne a vu le retour de Theo Leguerrier, le champion Europa Pro 2022. Le plateau était extrêmement relevé, avec des athlètes de renom tels que Nathan De Asha du Royaume-Uni, le Canadien Regan Grimes et Roman Fritz, souvent sur le podium.

Gagnant de l’Europa Pro 2023

    • Men’s Open : Regan Grimes
    • Men’s 212 Bodybuilding : Oleh Kryvyi
    • Classic Physique : Wesley Vissers
    • Men’s Physique : Sidy Pouye
    • Women’s Bodybuilding : Chelsea Dion
    • Women’s Physique : Karina Goncalves
    • Figure : Gabriela Linhartova
    • Fitness : Michaela Pavleova
    • Bikini : Valerya Fedorenko
    • Wellness : Sandra Colorado Acal

Détail des résultats Europa Pro 2023 par catégorie

Catégorie Men’s Open

    • Gagnant : Regan Grimes
    • 2ème place : Nathan De Asha
    • 3ème place : Tim Budesheim
    • 4ème place : Theo Leguerrier
    • 5ème place : Roman Fritz
    • 6ème place : Pablo Llopis
    • 7ème place : Volodymyr Byruk
    • 8ème place : Jan Turek
    • 9ème place : Dorian Haywood
    • 10ème place : Liang Yan
Regan Grimes
Regan Grimes

Lors de cette deuxième manche européenne, Nathan De Asha et Regan Grimes ont démontré des physiques exceptionnels, avec une amélioration notable de leur condition physique par rapport à la semaine dernière. Regan Grimes a réussi à combler l’écart en termes de sèche, notamment au niveau des ischio-jambiers.

Après avoir été devancé de seulement deux points, Regan Grimes a remporté la première place et obtenu sa qualification pour Olympia. Nathan De Asha a pris la deuxième place, et Tim Budeshiem la troisième.

Catégorie Men’s 212 Bodybuilding

    • Gagnant : Oleh Kryvyi
    • 2ème place : Marco Ruz
    • 3ème place : Francisco Barrios Vik
    • 4ème place : Dobromir Delev
    • 5ème place : Dean White
    • 6ème place : Tomas Tabaciar
    • 7ème place : Ayat Najd Baghri
    • 8ème place : Cesar Oyarce Auladell
    • 9ème place : Pedro Navarro Delgado
    • 10ème place : Asmawi Zolkifli
Oleh Kryvyi
Oleh Kryvyi

En finale, Maro Ruz et Oleh Kryvyi ont dominé la scène avec densité, condition physique et proportions. Oleh Kryvyi s’est également imposé comme une menace sérieuse, attirant l’attention sur son physique grâce à plusieurs poses du dos particulièrement réussies.

Au final, c’est Oleh Kryvyi qui a remporté l’or et validé sa qualification pour le grand show de l’année.

Catégorie Classic Physique

    • Gagnant : Wesley Vissers
    • 2ème place : Jose Maria Mete Bueriberi
    • 3ème place : German Pastor
    • 4ème place : Roberto Martinez
    • 5ème place : Ruben Lopez Reyes
    • 6ème place : Zhivko Nikolaev Petkov
    • 7ème place : Miguel Malimo
    • 8ème place : Esteban Smith
    • 9ème place : Valeri Enchev
    • 10ème place : Thomas Kunz
Wesley Vissers
Wesley Vissers

Les talents en Classic Physique se sont illustrés ce week-end en Espagne. Lors des tours de préjugés, Jose Maria Mete Bueriberi et Wesley Vissers ont su se distinguer malgré des physiques très différents.

Finalement, c’est Wesley Vissers qui s’est imposé, suivi de Jose Maria Mete Bueriberi et de German Pastor à la troisième place.

Catégorie Men’s Physique

    • Gagnant : Sidy Pouye
    • 2ème place : Ali Bilal
    • 3ème place : Adeyemi Awoyemi
    • 4ème place : Isaac Francis
    • 5ème place : Mohammad Ali
    • 6ème place : Febo Gambacorta
    • 7ème place : Alessandro Cavagnola
    • 8ème place : Happy Edodo Oguieva
    • 9ème place : Alvaro Rios Del Coa
    • 10ème place : Tunde Hassan
Sidy Pouye
Sidy Pouye

L’Espagne a accueilli ce 17 septembre des compétiteurs de haut niveau en Men’s Physique, comme Ali Bilal et Sidy Pouye. Ces derniers se sont rapidement affirmés comme les favoris grâce à leur symétrie et leur condition physique.

En fin de compte, c’est Sidy Pouye qui a décroché une nouvelle victoire en Espagne, suivi de Ali Bilal et Adeyemi Awoyemi à la troisième place.

Catégorie Women’s Bodybuilding

    • Gagnante : Chelsea Dion
    • 2ème place : Viktoria Knysh
    • 3ème place : Jacqueline Fuchs
    • 4ème place : Julia Foery
    • 5ème place : Virginia Sanchez
    • 6ème place : Ivana Dvorakova
    • 7ème place : Lisa Kudrey
    • 8ème place : Cristina Arellano Goy
Chelsea Dion
Chelsea Dion

Les compétitrices Women’s Bodybuilding ont mis le feu à la scène lors des tours de préjugés. La musculature de Viktoria Knysh était impossible à ignorer et les juges l’ont remarquée dès qu’elle a foulé la scène. Chelsea Dion a également captivé l’attention du public avec un physique affûté et une routine individuelle impressionnante.

De retour d’une brève pause, Viktoria Knysh avait terminé à la 14e place lors du Romania Muscle Fest Pro 2022. Quant à Chelsea Dion, elle ne cesse de s’améliorer de compétition en compétition, ayant terminé neuvième lors du dernier Ms. Olympia 2022. Au final, Chelsea Dion remporte la première place, suivie de Viktoria Knysh et Jacqueline Fuchs.

Catégorie Women’s Physique

    • Gagnante : Karina Goncalves
    • 2ème place : Caroline Alves dos Santos
    • 3ème place : Sarah Bradley
    • 4ème place : Emila Balkova
    • 5ème place : Joanna Romano
    • 6ème place : Marina Kassinopoullou
    • 7ème place : Kerstin Telker
    • 8ème place : Tatiana Bulut
    • 9ème place : Anastasia Papoutsaki
    • 10ème place : Alessandra Patricia Da Silva

Dans la catégorie Women’s Physique, la structure élégante de Caroline Alves dos Santos en a fait une candidate sérieuse à l’or. Cependant, les fans ont également apprécié l’esthétique et la condition physique de Karina Goncalves.

Caroline Alves dos Santos a pris une deuxième place serrée lors du Masters Olympia 2023 en août dernier. Goncalves, elle, avait remporté l’or au Mr. Big Evolution Pro 2023. Ce week-end, c’est Karina Goncalves qui l’emporte, tandis que Caroline Alves dos Santos repart avec l’argent et Sarah Bradley avec le bronze.

Catégorie Figure

    • Gagnante : Gabriela Linhartova
    • 2ème place : Paula Ranta
    • 3ème place : Arya Bahar
    • 4ème place : Anna Kohckar
    • 5ème place : Nadine Claudia Huber
    • 6ème place : Lauren Green
    • 7ème place : Rejoice Godwin
    • 8ème place : Susana Serrano
    • 9ème place : Stella Miliani
    • 10ème place : Katja Nowak
Gabriela Linhartova
Gabriela Linhartova

Les compétitrices en Figure ont donné le meilleur d’elles-mêmes ce week-end. Gabriela Linhartova s’est immédiatement démarquée comme une favorite grâce à sa condition physique et sa présence sur scène. Elle avait terminé neuvième lors du T.R.U. Athlete Pro 2023. Au final, Gabriela Linhartova prend sa revanche et remporte l’or, suivie de près par Paula Ranta, tandis qu’Arya Bahar termine troisième.

Catégorie Fitness

    • Gagnante : Michaela Pavleova
    • 2ème place : Amy Hamilton
    • 3ème place : Minna Pajulahti
    • 4ème place : Nikolett Szabo
    • 5ème place : Donnice Chow
    • 6ème place : Annika Drescher

Dans la catégorie Fitness, Amy Hamilton et Michaela Pavleova ont reçu des acclamations enthousiastes du public pendant leur routine individuelle. Au final, c’est Michaela Pavleova qui remporte la victoire, Amy Hamilton prend la deuxième place et Minna Pajulahti la troisième.

Catégorie Bikini

    • Gagnante : Valerya Fedorenko
    • 2ème place : Chantal Hill
    • 3ème place : Lisa Reith
    • 4ème place : Ottavia Mazza
    • 5ème place : Kristina Brunauer
    • 6ème place : Marisa Woo
    • 7ème place : Raina Stamatiadou
    • 8ème place : Angela Valenzuela
    • 9ème place : Giuditta Taccani
    • 10ème place : Noora Mahonen
Valerya Fedorenko
Valerya Fedorenko

La division Bikini ne cesse de croître et de devenir plus compétitive. Chantal Hill et Valerya Fedorenko se sont imposées comme les principales concurrentes. Fedorenko a finalement remporté la première place, suivie de Chantal Hill et Lisa Reith.

Catégorie Wellness

    • Gagnante : Sandra Colorado Acal
    • 2ème place : Klaudia Vanessa Csuri
    • 3ème place : Paula Dominguez Garcia
    • 4ème place : Nerilde Garcia Strey
    • 5ème place : Charline Mas
    • 6ème place : Lexy Oliver
    • 7ème place : Debora Boff
    • 8ème place : Anna Mroczkowska
    • 9ème place : Carlota Espin Salcedo
    • 10ème place : Paula Fernandez Lopez

Avec peu d’opportunités pour les athlètes de se qualifier pour Olympia, les compétitrices en Wellness se sont livrées à un duel mémorable. Klaudia Vanessa Csuri et Sandra Colorado Acal ont exigé toute l’attention avec un développement impeccable du bas du corps.

Après des comparaisons intenses, c’est Sandra Colorado Acal qui repart avec l’or, suivie de Klaudia Vanessa Csuri et Paula Dominguez Garcia pour clôturer une nuit historique en Espagne !

 

Autres articles

WRPF Iron Throwdown III de 2024 : Résultats

RID Body Burn

Dubai Pro 2023 : Résultats

RID Body Burn

Olympia 2023 : Présélection Mr Olympia Men’s Open Bodybuilding

RID Body Burn

Flex Weekend Pro 2023 : Résultats

RID Body Burn

Grand Prix Titans 2023 : Résultats

RID Body Burn

Magnus Ver Magnusson Strongman Classic 2023 : Résultats – Tristan Hoath vainqueur

RID Body Burn