Image default
Force

Panagiotis Tarinidis : Nouveau record en Deadlift de 300 kg le jour de son anniversaire

Ayant conquis la catégorie des 66 kilogrammes il y a des années, ce qui serait l’apogée de la carrière pour beaucoup, Panagiotis continue son ascension. Et ce, même le jour de ses 29 ans, où il a établi un nouveau record personnel en deadlift brut en soulevant 300 kilogrammes (661,4 livres) pour la première fois.

L’âge optimal pour atteindre le sommet de sa performance en powerlifting fait l’objet de discussions depuis des lustres. C’est une question très personnelle qui varie d’un individu à l’autre. Le cas emblématique est celui de Panagiotis Tarinidis, un powerlifter français qui ne cesse de repousser les limites même quand cela semble hors de portée.

Tarinidis : Un nom incontournable du Deadlift

Panagiotis Tarinidis est classé parmi les meilleurs pratiquants de deadlift au monde, comme en témoigne son nouveau record de 300 kilogrammes (661,4 livres), soit environ 4,5 fois son poids corporel.

Notons qu’il a accompli cet exploit avec un unique équipement : sa ceinture de levage. Panagiotis reste également fidèle à une posture conventionnelle et une prise mixte, une combinaison qui lui a toujours été favorable.

Ce qui frappe également, c’est que son nouveau record est supérieur de 10 kilogrammes (22 livres) à son précédent meilleur score. De plus, c’était la première fois qu’il tentait de soulever l’incroyable charge de 300 kilogrammes (661,4 livres), et il a littéralement pulvérisé ce cap.

Première fois que je tentais ce poids. Mon max étant de 290 kg jusqu’à ce jour. Pouvoir soulever le mythique 300 kg le jour de mon anniversaire, c’est vraiment exceptionnel.

La vidéo de la performance de Panagiotis Tarinidis

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Panagiotis Tarinidis (@thepanash)

En route pour le championnat Européen EPF 2023

Panagiotis Tarinidis se prépare actuellement pour les Championnats européens classiques de powerlifting EPF de 2023, qui auront lieu du 4 au 9 décembre à Tartu, en Estonie. Fait intéressant, il avait remporté le titre européen en 2021 mais avait été disqualifié en 2022 pour ne pas avoir réussi à valider une seule de ses trois tentatives au squat. Revigoré par cette erreur, Panagiotis entend bien récupérer son titre cette année.

Ayant déjà remporté les Championnats du monde IPF 2023 et les Championnats nationaux FFForce français de 2023, Panagiotis Tarinidis pourrait compléter son triplé cette année s’il décroche également le titre européen EPF.

Avec 26 participations à des compétitions officielles à son actif, Panagiotis Tarinidis est un powerlifter extrêmement actif. Et il est également très performant, avec 12 victoires, la plupart dans des compétitions de prestige.

Les records personnels en compétition de Panagiotis Tarinidis

  • Squat : 260 kilogrammes (573,2 livres) — (Rencontre FFForce Silent Worker 2021)
  • Développé couché : 172,5 kilogrammes (380,3 livres) — (Championnats du monde classiques IPF 2023)
  • Deadlift : 285 kilogrammes (628,3 livres) — (Championnats du monde classiques IPF 2023)

Total : 707,5 kilogrammes (1 559,8 livres) — (Rencontre FFForce Silent Worker 2021)

Panagiotis Tarinidis a déjà réalisé une année exceptionnelle, et chaque semaine d’entraînement supplémentaire ne fait qu’améliorer son palmarès. Toutefois, le compte à rebours est lancé, puisqu’il montera sur scène pour les Championnats européens EPF 2023 dans moins de deux mois. Il sera donc intéressant de suivre ses progrès d’ici là.

Autres articles

Scotland’s Strongest 2023 : Résultats

RID Body Burn

Hyon Gyong Kang : Record du monde en épaulé-jeté à 131 kg

RID Body Burn

Rogue Strongman Invitational 2023 : Liste complète des épreuves

RID Body Burn

Rhianon Lovelace remporte son troisième titre de femme la plus forte du monde aux Official Strongman Games 2023

RID Body Burn

Résultats du Strongman Classic 2023

RID Body Burn

IPF Sheffield 2024 : Prescillia Bavoil (69KG) établit un record du monde avec un squat de 225 kg (496 lb)

RID Body Burn