Image default
Force

Hafthor Björnsson : La montagne annonce son retour à la compétition Strongman

Hafthor Björnsson repousse ses objectifs en powerlifting et fera son retour dans les compétitions de strongman de premier plan en 2024.

Hafthor Björnsson : annonce son retour à la compétition Strongman
Hafthor Björnsson : annonce son retour à la compétition Strongman

Le champion du World’s Strongest Man (WSM) 2018, Hafthor Björnsson, a décidé de mettre de côté ses ambitions en powerlifting pour revenir à la compétition en strongman. Ce poids lourd islandais devenu boxeur puis powerlifter avant de retourner au strongman a annoncé la nouvelle dans une vidéo publiée sur sa chaîne YouTube le 20 septembre 2023.

En février 2023, Björnsson avait dévoilé son intention de battre le record mondial absolu en powerlifting (avec bandages) lors d’une compétition encore à déterminer d’ici la fin de 2023. Cependant, il s’est déchiré le pectoral le 15 avril 2023 en participant à la première des trois compétitions de powerlifting prévues dans sa quête du record.

Dan Bell détient actuellement le record mondial en powerlifting (avec bandages) avec un total de 1 182,5 kilogrammes (2 606,9 livres), établi le 20 février 2021. Björnsson se classe actuellement 13e au niveau mondial avec un meilleur total en compétition de 1 100 kilogrammes (2 425 livres), réalisé lors du Thor’s Powerlifting Challenge WRPF-Iceland 2018.

Bien que Björnsson redirige son attention vers le strongman, il n’abandonne pas pour autant son objectif en powerlifting. Il prévoit de reprendre l’entraînement après s’être complètement remis de sa blessure au pectoral et d’avoir développé la force statique nécessaire. Il s’est donné un généreux délai de trois ans pour se préparer.

J’ai décidé de revenir au strongman parce que j’aime énormément ce sport

a déclaré Björnsson

Selon lui, sa blessure au pectoral est due à un manque de temps pour s’adapter aux charges lourdes après avoir quitté sa carrière de boxeur de deux ans. « J’avais placé la barre si haut et je devenais si fort si rapidement que mon corps n’était pas prêt », a expliqué Björnsson.

Avec l’expérience de sa blessure, Björnsson ne cherchera pas à battre des records phénoménaux ou à accomplir des exploits de force à son retour. Il privilégiera plutôt une progression graduelle et des améliorations constantes.

Vidéo Hafthor Björnsson annonçant son retour à la compétition

Au moment de l’enregistrement de la vidéo, 22 semaines se sont écoulées depuis sa déchirure au pectoral. Après son opération, il a bénéficié de traitements par plasma riche en plaquettes (PRP) et injections de cellules souches pour accélérer la guérison. Björnsson prévoit de recommencer à soulever des charges lourdes d’ici la fin octobre.

Âgé de 34 ans, Björnsson aurait pu prendre sa retraite sportive pour se concentrer sur ses entreprises, mais il pense avoir encore quelques années de compétition de haut niveau devant lui.

Un regard en arrière et vers l’avenir

Björnsson a participé au circuit international de strongman pendant 10 ans et a remporté tous les titres majeurs disponibles, y compris le WSM (2018), l’Arnold Strongman Classic (2018-20) et l’Europe’s Strongest Man (2014-15, 2017-19). Il a également réalisé le deadlift le plus lourd jamais effectué, 501 kilogrammes (1 104,5 livres), en mai 2020.

Il avait pris sa retraite du strongman compétitif en 2020 après sa 10e victoire consécutive à l’Iceland’s Strongest Man. Plus tard la même année, il avait défié Eddie Hall, champion WSM 2017, pour un match de boxe surnommé « Le match de boxe le plus lourd de l’histoire » le 19 mars 2022. Björnsson l’a remporté à l’unanimité.

Après deux ans et demi de boxe et un bilan de deux victoires et deux matchs nuls, il a rangé ses gants, invoquant un manque de passion pour ce sport. Sa décision de boxer visait à régler une longue rivalité avec Hall concernant les finales WSM 2017, où Hall avait remporté l’or face à l’argent de Björnsson après une répétition contestée à l’épreuve du Viking Press.

Björnsson a brièvement fait son retour en strongman compétitif lors de la compétition Rogue Record Breaker organisée dans le cadre du Rogue Invitational 2022. Il a lancé un poids de 25,5 kilogrammes (56 livres) de l’Highland Games écossais à une hauteur de 6,17 mètres (20 pieds et trois pouces) avec un bras, établissant un nouveau record mondial.

Björnsson a déjà choisi les compétitions de strongman auxquelles il participera en 2024, mais n’a pas divulgué lesquelles.

Autres articles

Girl Power 2023 : Liste des athlètes

RID Body Burn

Florent Lenglet : Record de France de développé couché

RID Body Burn

Karlina Tongotea (76KG) : Record du monde de squat à 230,5 kg aux Championnats de Powerlifting IPF Sheffield 2024

RID Body Burn

Kenia Monserrate (57KG) : Record du monde squat équipé à 227,5kg

RID Body Burn

Claire Myler établit un record du monde Masters avec un Deadlift de 300 kg

RID Body Burn

Jade Jacob : Record du monde officieux avec un squat Brut de 186 kg lors de la compétition FFForce Girl Power 2023

RID Body Burn