Image default
Bodybuilding

IFBB Pro : Comprendre les divisions Hommes Olympia

Découvrez dans cet article, un aperçu détaillé des différentes catégories IFBB Pro League de la division Hommes pour les compétitions Olympia.

Logo IFBB Pro League - Olympia Joe Weider's
Logo IFBB Pro League – Olympia Joe Weider’s

Plonger dans l’univers étendu de la musculation compétitive peut être un vrai casse-tête, surtout quand il s’agit de comprendre les nombreuses divisions de Mr. Olympia. Saviez-vous qu’il y a 11 divisions distinctes sous la bannière de l’IFBB Pro League, chacune avec ses propres critères et normes de jugement ?

Comprendre Les divisions de la musculation compétitive

La musculation compétitive ne se limite plus à une unique catégorie. L’International Federation of Bodybuilding and Fitness (IFBB) Pro League propose actuellement 11 divisions différentes, chacune conçue pour mettre en avant des physiques d’athlètes uniques.

Ces divisions diffèrent non seulement en termes de classes de poids ou de catégories de taille, mais accordent aussi une importance variable à la taille des muscles, à leur proportion et à leur condition physique.

La division masculine sans restrictions, par exemple, attire des athlètes avec une musculature imposante car il n’y a aucune restriction de poids ou de taille. En revanche, la division 212 s’adresse aux individus plus courts tout en valorisant une importante masse musculaire.

La Physique Classique vise à ressusciter l’esthétique de l’âge d’or de la musculation en mettant l’accent sur des épaules génétiquement larges associées à une taille étroite. Pour finir, la Physique masculine met l’accent sur la structure du haut du corps plutôt que sur la masse musculaire pure, en mettant en valeur le rapport épaules/taille.

Les 11 catégories de compétitions IFBB Pro League

    • Men’s Open Bodybuilding (Bodybuilding masculin ouvert)
    • Men’s 212 Bodybuilding (Bodybuilding masculin 212)
    • Men’s Classic Physique (Physique classique masculin)
    • Men’s Physique (Physique masculin)
    • Women’s Open Bodybuilding (Bodybuilding féminin ouvert)
    • Women’s Physique (Physique féminin)
    • Figure (Figure féminine)
    • Bikini (Bikini féminin)
    • Women’s Wellness (Bien-être féminin)
    • Fitness (Fitness féminin)
    • Wheelchair Bodybuilding (Bodybuilding en fauteuil roulant)

Divisions Masculines IFBB Pro

Les divisions masculines en musculation compétitive incluent le Bodybuilding masculin/sans restrictions, la division 212 ou 212 Olympia, la Physique Classique, la Physique masculine, et la division en fauteuil roulant.

Men’s Open Bodybuilding ou Mr. Olympia

La division Bodybuilding masculin, plus couramment appelée Men’s Open Division (division sans restrictions), se distingue comme étant la catégorie la plus grande et probablement la plus compétitive dans le monde du bodybuilding professionnel.

Cette arène ultime n’impose aucune limitation de poids ou de taille, en faisant un champ de bataille féroce pour ceux qui cherchent à représenter la combinaison imposante de musculature et de symétrie à son apogée.

Les concurrents travaillent à développer de grands groupes musculaires avec une définition notable entre ces zones.

Se mesurant dans ce forum ouvert, ces colosses luttent pour être couronnés roi au sein de la compétition Mr. Olympia, la plus prestigieuse dans ce domaine. Leurs programmes d’entraînement complets les aident à sculpter un physique qui n’est pas seulement imposant, mais aussi finement travaillé avec une séparation et une définition musculaires précises.

L’entraînement, les plans nutritionnels et les compléments alimentaires sont ici étroitement liés, formant des titans qui dominent les scènes du monde entier avec leur taille démesurée et leur condition physique exceptionnelle.

Division Men’s 212 Bodybuilding ou Olympia 212

La Division 212, également appelée Olympia 212, représente une catégorie unique dans l’univers de la musculation compétitive. Créée spécifiquement pour les athlètes de petite taille, elle vise à garantir un jeu équitable et des opportunités égales pour tous les concurrents.

La règle principale qui définit cette catégorie est une limite de poids stricte de 212 livres (environ 96 kg) par participant. Bien qu’ils soient de stature plus petite et possèdent une masse musculaire inférieure à celle des concurrents de la catégorie Bodybuilding masculin sans restrictions, les athlètes de cette catégorie suivent la même structure de compétition et doivent présenter des qualités similaires telles que l’équilibre musculaire, la condition physique et la symétrie.

Ainsi, même si ces concurrents peuvent peser moins lourd, ils offrent une performance tout aussi puissante, remplie de force, d’agilité et d’une musculature remarquable.

Division Men’s Classic Physique Olympia

La division Physique Classique a pour objectif de ramener l’esthétique de l’âge d’or de la musculation. Les concurrents de cette catégorie s’efforcent d’atteindre un look semblable à celui du bodybuilder légendaire Arnold Schwarzenegger.

L’accent est mis ici sur des épaules larges, une taille fine et une condition physique globale, symétrie et volume. Les juges de cette division recherchent une vascularisation, une excellente présence sur scène et un physique bien équilibré.

Les concurrents de la division Physique Classique visent à obtenir un physique emblématique et intemporel de la musculation qui rend hommage au passé tout en mettant en valeur leurs propres forces distinctives.

Division Men’s Physique Olympia

La Physique Masculine est une division populaire dans le monde de la musculation compétitive, notamment lors d’événements comme Mr. Olympia. Cette catégorie se concentre sur les athlètes ayant une silhouette en V bien définie et plus fine.

Contrairement aux concurrents de la catégorie Bodybuilding sans restrictions, les participants en Physique Masculine ne cherchent pas à être aussi massifs et musclés. Au lieu de cela, les juges recherchent un équilibre entre la taille des muscles et leur définition.

Ces athlètes travaillent dur pour obtenir un physique esthétique et proportionné, mettant en valeur leur constitution athlétique sans excès de volume.

Division Wheelchair Bodybuilding Olympia

La division Fauteuil Roulant est une catégorie spécifique de l’IFBB Pro League dédiée aux concurrents qui utilisent un fauteuil roulant. Cette division se concentre sur la masse musculaire du haut du corps, la condition physique et la symétrie lors de l’évaluation des participants.

Elle offre l’opportunité aux utilisateurs de fauteuils roulants de montrer leur force et leur forme physique sur scène, mettant en avant leur dévouement à la musculation malgré leurs circonstances particulières.

Les différences entre les divisions

Différences entre 212 et Men’s Open Bodybuilding

La division 212 et la division Men’s Open en bodybuilding présentent quelques différences clés. Voici les principaux contrastes à noter :

  • Restriction de poids : La division Men’s Open n’a aucune restriction de poids, permettant à des compétiteurs de toutes tailles de participer. En revanche, la division 212 a été spécifiquement créée pour les individus pesant 212 livres (environ 96 kg) ou moins.
  • Limitations de taille : Bien qu’il n’y ait pas de restrictions de taille dans la division Men’s Open, la division 212 n’a pas d’exigence spécifique en matière de taille.
  • Masse musculaire : Les compétiteurs de la division Men’s Open visent à développer autant de masse musculaire que possible, en se concentrant sur la taille et la musculature générale. D’autre part, les athlètes de la division 212 doivent soigneusement équilibrer la masse musculaire avec leur limite de poids, mettant l’accent sur un physique mince et proportionné.
  • Proportions : Dans les deux divisions, les juges évaluent les compétiteurs sur les proportions et la symétrie. Cependant, en raison de la restriction de poids dans la division 212, les athlètes peuvent avoir besoin de prioriser certains groupes musculaires pour maintenir une apparence équilibrée tout en restant dans leur catégorie de poids.
  • Esthétique : Bien que l’esthétique joue un rôle dans les deux divisions, elle tend à être davantage mise en avant dans la division 212 puisque les compétiteurs ne peuvent pas compter uniquement sur la taille musculaire brute.
  • Condition physique : Atteindre une condition physique optimale est essentiel pour réussir dans les deux divisions. Cependant, en raison de leurs limitations de taille, les athlètes de la division 212 doivent souvent atteindre des niveaux de condition physique supérieurs pour améliorer la définition et la séparation musculaire.
  • Niveau de compétition : La division Men’s Open attire généralement un plus grand nombre de compétiteurs comparée à la division 212. Cela signifie que la compétition peut être plus serrée et que remporter un titre à ce niveau nécessite un dévouement et un travail acharné exceptionnels.

Différences entre Men’s Classic Physique & Men’s Physique

Les divisions Physique Masculin et Physique Classique en bodybuilding compétitif présentent des différences marquées :

  • Taille : La division Physique Masculin n’impose aucune restriction de poids ou de taille, permettant aux compétiteurs de se concentrer sur la construction maximale de la masse musculaire. En revanche, la Physique Classique met l’accent sur une esthétique et une symétrie rappelant l’âge d’or du bodybuilding.
  • Proportions : Les juges de la division Physique Masculin recherchent une apparence physique globale, incluant la proportion musculaire, la symétrie et la qualité. Les compétiteurs de Physique Classique visent un développement équilibré du haut et du bas du corps avec une taille fine et des épaules naturellement larges.
  • Définition musculaire : La division Physique Masculin valorise la masse musculaire et le conditionnement. Les compétiteurs en Physique Classique s’efforcent d’obtenir une séparation, une définition et un conditionnement musculaires tout en conservant un aspect naturel.
  • Présentation : La division Physique Masculin se concentre sur la présence scénique et la capacité à présenter un physique globalement développé. Les compétiteurs de Physique Classique accordent de l’importance à leur aisance, leur musculature et leur présentation générale pour évoquer l’allure du bodybuilder classique.
  • Esthétique : Bien que les deux divisions valorisent l’esthétique, l’approche diffère. La division Physique Masculin privilégie la taille et la musculature, mettant souvent en avant un développement extrême de certains muscles comme la poitrine, le dos, les épaules, les bras, les jambes et les abdominaux. La Physique Classique vise une esthétique plus équilibrée avec un développement musculaire harmonieux sur l’ensemble du corps.
  • Critères de jugement : Les juges de la division Physique Masculin ont tendance à favoriser les physiques plus imposants, mettant un fort accent sur la masse et la taille musculaires. En comparaison, les juges de Physique Classique mettent davantage l’accent sur les proportions, la symétrie, l’équilibre entre les groupes musculaires tout en rendant hommage au style de posing classique des bodybuilders des époques précédentes.
  • Allure générale : La différence peut être observée dans la manière dont les shorts de compétition sont portés, les compétiteurs de Physique Masculin portent des shorts courts qui mettent souvent en valeur leurs fessiers, tandis que ceux de Physique Classique portent des shorts plus longs, couvrant davantage leurs fessiers pour un look plus modeste.

Autres articles

Stéphane Matala : Mr Big Evolution 2023

RID Body Burn

Agression de Michael Daboul par la sécurité lors de l’événement 1 Bro Pro 2024

RID Body Burn

Arnold Schwarzenegger : Opération du coude

RID Body Burn

Jesse James West : Remporte le concours de bodybuilding en compétition naturelle

RID Body Burn

Nick Walker : Forfait pour Mr. Olympia 2023 suite à une blessure

RID Body Burn

Bigman Spain Pro Show 2023 : Résultats Hommes

RID Body Burn