Image default
Bodybuilding

Larry Wheels : Explose un développé couché de 10 répétitions à 224,5kg

Larry Wheels impressionne avec une série de 10 répétitions de 224,5 kg (495 lb) au développé couché pendant son entraînement.

Larry Wheels - 10 répétitions 224,5 kg
Larry Wheels – 10 répétitions 224,5 kg

Après seulement quelques jours de son hospitalisation, Larry Wheels semble déjà pleinement récupéré en réussissant une série de 10 répétitions à 224,5 kg au développé couché.

Lire aussi : Larry Wheels : Hospitalisé pour rhabdomyolyse

Larry Wheels a récemment été hospitalisé pour une rhabdomyolyse, une affection pouvant entraîner une insuffisance rénale, souvent due à un sur-entraînement et pouvant être fatale dans certains cas.

A en voir sa dernière vidéo, il semble avoir déjà guéri, car il est de retour à la salle, réalisant des exploits de force à couper le souffle. Récemment, Larry a repris l’un de ses plus emblématiques mouvements : le développé couché. Pendant sa séance d’entraînement, il a chargé 224,5kg (495 lb) et a réalisé dix répétitions avec ce poids colossal.

Larry Wheels ne se concentre plus sur l’entraînement de force car il souhaite se lancer dans le bodybuilding, mais il aime toujours réaliser de lourdes charges au moins une fois par mois. Comme il le dit, ces exploits n’ont rien de nocif et peuvent même améliorer sa silhouette. Ainsi, lorsque Bradley Martin et Airrack sont venus réaliser une vidéo YouTube avec Larry, ce dernier a décidé de donner le meilleur de lui-même en réalisant cette série de développé couché impressionnante.

Pour réaliser cette série impressionnante, Larry Wheels n’a utilisé qu’une paire de bandages pour les coudes et vous pourrez constater la facilité déconcertante avec laquelle il fait cette série.

Vidéo YouTube de Larry Wheels


Il réalise ce développé couché de 224,5 kg à la 18e minute de la vidéo.

Un point sur Larry Wheels

Concernant son parcours en bodybuilding, Larry Wheels se prépare pour ses débuts en division Classic. Il estime que c’est un objectif réaliste pour lui, ayant déjà le poids nécessaire pour cette catégorie. Tout ce qu’il lui reste à faire, c’est travailler sur son physique. De plus, son coach lui a dit qu’il pourrait être compétitif en division Classic sans utiliser de produits dopants, à l’exception de la TRT.

Ce point est très important pour Larry Wheels, car il a arrêté les stéroïdes et autres produits dopants pour préserver sa santé. Cela a entraîné de nombreux changements positifs : il paraît plus jeune, se sent mieux et, surtout, sa santé s’est améliorée.

Larry Wheels
Larry Wheels

Néanmoins, il doit suivre une TRT (Thérapie de Remplacement de la Testostérone) car sa production naturelle de testostérone a diminué à cause des années de prise de stéroïdes.

Espérant réussir ses débuts en Classic, Larry Wheels a sollicité les conseils de pose de William Bonac, qui seront précieux le jour de la compétition. Larry a également récemment confié que le bodybuilding Classic lui semblait être une forme d’art, expliquant pourquoi il ne concourait pas en Men’s Open.

Bien que les récents problèmes de rhabdomyolyse de Larry Wheels auraient pu lui causer de graves problèmes, dont une insuffisance rénale, il semble aujourd’hui en excellente forme. À en juger par sa série au développé couché, on pourrait même dire qu’il est actuellement au meilleur de sa forme.

Mais Larry compte bien continuer à repousser ses limites et à sculpter un physique encore plus impressionnant à l’avenir.

Crédit photos : Larry Wheels

Autres articles

Ashish Sakharkar : Décès de Mr Inde après une longue maladie

RID Body Burn

Shaun Clarida : Forme époustouflante en vue de Mr. Olympia 2023

RID Body Burn

Larry Wheels : Hospitalisé pour rhabdomyolyse

RID Body Burn

Où est Stéphane Matala ? L’espoir Français manque à l’appel à Olympia 2023

RID Body Burn

Xtreme Bodybuilding Pro Mexico 2023 : Résultats

RID Body Burn

Deux nouvelles absences pour Mr. Olympia 2023 : Mazin Salim AlRahbi et Hassan Alibrahim

RID Body Burn